Quelle formation après le BAC pour devenir Testeur ?

Vous cherchez à lancer une carrière passionnante dans le monde de la technologie ? Vous êtes au bon endroit. Les tests sont aujourd’hui une partie essentielle des projets de développement de logiciels. Il est impossible de créer des produits numériques réussis sans les tester avant et après le lancement. Les meilleures équipes de développement logiciel impliquent dès le départ des testeurs et des ingénieurs QA.

Que fait un testeur de logiciel ?

Les testeurs de logiciels sont indispensables dans le domaine du développement d’applications. Ce sont des experts en assurance qualité qui testent minutieusement les nouveaux produits numériques pour s’assurer qu’ils ne présentent aucun bogue, éliminent les mauvaises performances et éliminent les problèmes d’interface. C’est un metier qui rapporte le plus.

Pour ce faire, les testeurs effectuent divers tests à différentes étapes du cycle de vie du logiciel. Quelques exemples de tels tests sont le stress, les performances, le fonctionnement, l’évolutivité ou l’acceptation par l’utilisateur. Étant donné que les tests logiciels sont si essentiels à la qualité et à la convivialité du produit final, les testeurs sont généralement recrutés dès les premières étapes, telles que la planification et la conception. Ils restent impliqués tout au long du processus et plus tard également pendant l’accompagnement. Plusieurs testeurs exercent des activités au sein de l’équipe de développement.

Compétences techniques dont chaque testeur de logiciel a besoin

Voici les compétences techniques et l’expérience pratique les plus importantes dont vous avez besoin pour devenir testeur de logiciels.

  • Connaissance de base des commandes Linux

La grande majorité des applications logicielles (comme les serveurs d’applications, les bases de données ou les services Web) sont déployées sur des machines Linux. C’est pourquoi il est essentiel que les testeurs aient une connaissance suffisante de Linux et de ses commandes.

  • Connaissance de

    base des bases de données et de SQL

Les systèmes logiciels fonctionnent généralement avec des quantités massives de données en arrière-plan. Aujourd’hui, ces données peuvent être stockées dans différents types de bases de données comme MySQL ou Oracle dans le backend.

  • Expérience pratique des outils de gestion des tests

La gestion des tests est un aspect clé des tests logiciels. Vous devez être équipé des techniques et des outils appropriés de gestion des tests. Sinon, vous risquez que votre processus de test échoue. La gestion des tests consiste à gérer vos artefacts liés aux tests.

  • Expérience avec les outils d’automatisation

Si vous souhaitez devenir testeur d’automatisation après quelques années de travail en tant que testeur manuel, vous devez maîtriser certains outils et acquérir une expérience pratique. Assurez-vous de pratiquer l’outil de votre choix pour atteindre une réelle maîtrise.

  • Connaissance et expérience des outils de suivi des défauts

Le suivi des défauts et le cycle de vie sont des aspects clés des tests logiciels. Il est difficile de gérer et de suivre correctement les défauts si vous n’utilisez pas les bons outils. Toute l’équipe doit être consciente des défauts, y compris toutes les parties prenantes du projet. C’est pourquoi les testeurs utilisent des outils spéciaux pour verrouiller les défauts.

Alors, comment devient-on testeur de logiciels ?

Tout se résume à obtenir la bonne éducation et la bonne formation. Les employeurs à la recherche de testeurs de logiciels ne recherchent pas nécessairement des candidats titulaires d’un baccalauréat en informatique ou en technologies de l’information.

  • Apprenez à coder

La programmation est souvent la première étape pour devenir testeur de logiciels. Après tout, puisque vous effectuerez des tests sur des logiciels, vous seriez beaucoup plus efficace si vous pouviez dire ce que signifie le code. Vous n’avez pas besoin d’avoir une expérience en programmation dans une entreprise commerciale pour devenir testeur de logiciels. Mais il est bon de savoir certaines choses sur la programmation.

  • Apprenez les particularités des tests de logiciels

La prochaine étape consiste à apprendre en quoi consistent les tests de logiciels. Vous devez tout savoir sur les différents types de tests, à quoi servent les testeurs, comment exécuter des tests et déterminer le résultat, et comment créer des rapports de test. Si vous êtes un développeur de logiciels, vous avez probablement appris cela à un niveau élevé.

  • Apprenez les tests de performance

Les tests de performance sont un domaine clé où vous devez apprendre non seulement les concepts, mais aussi les outils. Lorsque vous apprenez à devenir testeur de logiciels, vous pouvez améliorer l’expérience avec des outils de test de performance.

  • Apprenez les tests automatisés

Votre prochaine étape consiste à en apprendre davantage sur les concepts des tests automatisés. Les tests automatisés sont basés sur des tests manuels exécutés à l’origine et placés dans un outil qui les exécute automatiquement. C’est une approche très efficace si vous devez exécuter de nombreux tests similaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *