Une étude inédite sur la création d’entreprises innovantes en France

Dix ans de création d’entreprises innovantes en France c’est le nom de cette étude réalisée par Oseo en partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
Celle-ci s’est penchée sur 5500 jeunes entreprises crée dans la période de 1998 à 2007. Période d’autant plus intéressante qu’elle coïncide avec la mise en place de dispositifs publics du type : Concours national d’aide à la création d’entreprises innovantes, ANR, pôles de compétitivité, fonds d’amorçage et incubateurs publics, création du statut de « jeune entreprise innovante »…

Cette étude permettra à OSEO de mieux cibler les besoins de ces entreprises innovantes tout en mesurant l’efficacité de certaines aides.
Parmi les tendances que soulignent cette étude nous retiendrons particulièrement la mise en évidence de « la vallée de la mort » : « Au-delà d’une pérennité à 5 ans de 85 %, l’analyse de la mortalité des CEI confirme l’existence d’une « vallée de la mort » entre 3 et 5 ans, le taux de mortalité décroissant rapidement à partir de la sixième année. »

 

Cette « vallée de la mort » est en réalité un concept de l’Université Canadienne McGill, qui traduit un arret des travaux de recherche face à la pénurie de financement privé pour combler la décroissance de aides publiques (voir l’article). Ce concept ne saurait expliquer à lui seul cette accroissement des cessations d’activité. Le manque de clients, la faiblesse des parts de marchés et ou la mauvaise adéquation entre offre et besoin sont autant de pistes qui pourraient expliquer ce phénomène.

L’étude complète est disponible à ce lien.

Les commentaires sont bloqués