Innovation et Transfert de Technologies

Comme Laurent Wauquiez, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche l’a dit le 15 novembre dernier lors des rencontres Contact Innovation, le capital précieux de la France, c’est sa capacité d’innovation. 

En ce sens, Tech2Market a organisé le 31 Janvier dernier un grand événement sur le transfert technologique et l’innovation à Besançon, capitale européenne des microtechniques, aux côtés de l’Association des Ingénieurs en Mécanique et Microtechniques et de l’Agence Spatiale Européenne (dont Tech2market est le représentant en France pour leur programme de transfert technologique). 

Ce sont également nos partenaires locaux et nationaux qui se sont mobilisés autour de cet événement et que nous tenons à remercier. Citons ainsi l’Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques, la CCIT du Doubs, la CCIR Franche-Comté, l’Agence d’Intelligence Economique de Franche-Comté, l’Agence Régionale d’Information Stratégique et Technologique, Entreprise Europe Network, l’Institut National de la Propriété Industrielle, l’Université de Tours, l’Office National d’Etudes et de Recherche Aérospatiales, le Pôle des Microtechniques, l’Institut Pierre Vernier, AdEchoTech, Ubifrance, l’Institut Utinam, CCI International, le Réseau Innovation Franche-Comté, la Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie, l’Université de Franche-Comté, l’Institut Femto-st, la Gendarmerie Nationale, Oséo, SDMS Technologies, NFelec, Photline Technologie, le projet Uliss-st, le Conseil Régional de Franche-Comté, le Grand Besançon ou encore la Caisse des Dépôts et Consignations.

Plus particulièrement, c’est le concept de « Technology Brokering » que nous avons mis à l’honneur lors de cette manifestation. De façon générale, celui-ci renvoie à envisager comment des technologies existantes pourraient être utilisées afin de générer des innovations sur des marchés autres que ceux pour lesquels elles ont été créées. En pratique, cette journée avait pour but de permettre aux différents acteurs du Grand Est de la France et de Suisse d’explorer dans quelles mesures ils peuvent faire appel à des technologies développées pour le spatial dans leurs domaines, tels que la robotique, l’énergie, la mécanique de précision, l’optique, les matériaux, les dispositifs médicaux, les capteurs, etc.

Conscients de l’importance que jouent l’innovation et le transfert technologique dans un environnement technico-économique en pleine mutation, ce sont plus de 150 personnes concernées par cette thématique qu’ils soient chercheurs, industriels, institutionnels ou étudiants qui se sont regroupés le temps d’une journée. En particulier, ils ont pu assister à des débats dynamiques qui ont eu lieu à l’occasion des interventions des orateurs de la matinée et ont pu échanger durant l’après-midi avec les différents partenaires publics et privés présents sur le village d’experts « ESA@ENSMM » (voir programme). En parallèle, ce sont plus d’une centaine de rendez-vous technologiques qui ont été planifiés dont plus d’une trentaine avec Tech2Market ou l’Agence Spatiale Européenne.

In fine, cette journée fut réellement créatrice de synergies et elle a contribué à permettre aux différents participants d’innover avec succès.

Les commentaires sont bloqués