La réalité augmentée : outil marketing du futur ?

   Le principe de cette technologie a été inventé dans les années 60, et aujourd’hui la réalité augmentée se fait une place au sein des outils marketing. Le principe de la réalité augmentée réside dans l’interactivité entre un monde réel et un monde virtuel. Des données virtuelles sont intégrées dans un environnement filmé en temps réel.

La réalité augmentée fonctionne avec un appareil équipé d’un système d’exploitation, une caméra associée et un logiciel de réalité augmentée. Le logiciel utilisé pour créer la réalité augmentée est capable de reconnaitre un objet, de le suivre, de le localiser dans l’espace et aussi de positionner des données sur la vidéo. Ces données peuvent être un texte, une image 2D, un modèle 3D, ou alors une vidéo. Le logiciel peut aussi intégrer la géolocalisation si l’appareil en dispose.

 

Nous valorisons leur technologie à l’international : La société Colcom

Dans le cadre de la  mission de développement commercial de projets innovants que nous menons actuellement pour la start-up innovante Colcom, Tech2Market est en charge de la valorisation d’une technologie novatrice possédant un large potentiel scientifique et économique.

Spin-off de l’Institut des Biomolécules Max Mousseron de Montpellier (IBMM), Colcom a découvert et développé un procédé de synthèse des Dendrimères Greffés de la Lysine (DGL). Ces nanoparticules, de forme sphérique  et ramifiée,  composées exclusivement du même acide aminé L-Lysine, possèdent des propriétés innovantes et des avantages inégalés jusqu’à ce jour.

 

Les dispositifs médicaux implantables : un enjeu fort pour le Grand Est français

A l'occasion du dernier Innovative Care Workshop organisé par le cluster rhône-alpain i-Care, Tech2Market a été invité à exposer son point de vue sur les tendances de la filières des dispositifs médicaux implantables au niveau économique et technologique ainsi que des actions stratégiques pertinentes pour les acteurs désireux de se positionner ou de croitre dans ce domaine.